Les enfants !… Les enfants !…
Où êtes-vous ? c’est l’heure du goûter….
On arrive Mamina ! on est dans le grenier….
Viens Lény, donne-moi la main
Mais z’ai peur Victor…
Y’a pas de raison p’tite soeur chérie, c’est un grenier ! Mamina y entasse toutes ses vieilles affaires, elle
ne les utilise plus mais elle ne veut surtout pas les jeter ; elle dit que ce sont ses souvenirs….
Aïe !
Qu’est-ce qu’il y a Lény ?
Ze me suis cogné le zenou…Y’a quéque chose…z’ai tapé ma jambe dedans mais ze sais pas ce que
c’est…
C’est vrai que l’on n’y voit pas clair…je sais, je vais éclairer avec mon téléphone…
Ouaaahhh !! Leny, regarde ! Toutes les valises…
Tu crois que Mamina et Papinou ils vont partir en vacances… ?
Je ne sais pas Leny…attends, il y a des étiquettes accrochées aux valises…
Ze veux lire avec toi Victor, ze veux lire aussi !
Oui, viens, pose ton doigt sur le mien et on dessine les lettres ensemble :
M – o – s – c – o – u ….. ça fait Moscou
R – o – m – e … ça fait Rome
V -i -e -n – n – e… ça fait Vienne
c’est dur Victor, ze suis un petit peu fatiguée…
Je vais lire tout seul, écoute-moi : Prague, Athènes, Madrid, Londres….
C’est quoi Victor ?
Ce sont des noms de villes, de grandes villes
Mais elles sont où ces villes, ze les connais pas….
Elles sont dans d’autres pays que la France, certaines sont très loin de chez nous
Mais moi ze veux pas que Mamina et Papinou y s’en aillent loin de chez nous, après on pourra plus les
voir….
Mais non, ne t’inquiètes pas Lény Chérie, il doit bien y avoir une raison à toutes ces valises et leurs
étiquettes…Viens, on regarde encore un peu avant de redescendre pour le goûter…
Oh regarde Victor, on dirait comme un “ceval”
Oui tu as raison, il est drôlement beau, on dirait presqu’un vrai cheval…Mais j’y pense, Maman m’a
raconté qu’elle avait un cheval de bois quand elle était petite et qu’elle s’était beaucoup amusée avec
lui…je suis sûr que c’est lui… Lény ?
Voui…
On monte dessus… ?
Oh voui, oh voui !! à “ceval” !
Accroche-toi à moi ! Tu es prête ?
Prête !!
Alors c’est parti ! 

  Trotte trotte joli cheval
  Partons pour une ballade

Victor ! arrête de bouzer, ze vais tomber…
Mais je ne bouge pas Lény, c’est toi, accroche-toi bien, je sens que tu glisses !
Mais ze t’accroche Victor, ze t’accroche…
Qu’est-ce qui se passe…on dirait que le cheval bouge….
Hiiihannn ! hiiiihannnn !
Tiens tiens….j’ai de la visite on dirait…
Victor….c’est le ceval…c’est le ceval qui parle…
Ha ha ha ha !!
Victor ? Donc toi tu es Lény ?
Je vous reconnais, vous êtes les petits enfants de Mamina et Papidou ?
Ououi…
Et bien bonjour les enfants ! Content de vous voir, depuis le temps que j’attends votre visite…
Je commençais à m’engourdir les sabots moi ! Bon alors, vous êtes prêts ?
Ben ben…nonn…on sait…peut-être….
Hey ! soyez pas timide !
Ah mais ouais c’est vrai, à chaque fois j’oublie…Vous m’connaissez pas, personne vous a jamais parlé
de moi ?
Nonn….
Ok les loupiots, je vous explique : Si vous m’avez trouvé, c’est que vo’t Mamina et vo’t Papinou pensent
que c’est le bon moment. Vous êtes de gentils enfants, ils ont confiance en vous et surtout, ils vous
aiment très fort et veulent vous faire plaisir…bon faudra quand même que je leur en touche deux mots
parce qu’à chaque fois, les minots vous vous tapez une frayeur pas possible !
A chaque fois… ? Mais nous sommes les seuls petits-enfants de Mamina et Papinou …
Ah ah ah !! Alors elle est bonne celle-là ! Les seuls petits enfants oui, bien sûr mais pas les premiers
enfants que je trimbale sur ma carcasse… J’ai bien connu et baladé vo’t Maman, elle était pas bien plus
haute que toi Lény, et puis avant et ben vo’t Mamina et encore avant vo’t Grand-Mamina

Vous comptez rester encore longtemps à m’regarder avec la tête d’une poule qu’a trouvé un couteau ou on
continue la balade….
Oui bien sûr Monsieur Cheval, on continue…
Voui ! la balade, la balade….
Bon, je vous préviens quand même, on a une tradition dans les chevaux de bois, la première balade, c’est
toujours le cheval qui choisit la destination !
La destination….Vous voulez dire que l’on va partir ?
Mes p’tits Loulous, faudrait p’t être comprendre : vous voyez les valises avec chacune un nom de ville ? et ben
chacune d’entre elles vous permet de voyager dans la ville qui a son nom d’écrit dessus…

OUAAAHHH !!!
Enfin quand j’dis voyager dans la ville c’est un peu prétentieux, disons que nous allons rendre une p’tite visite à
des potes …. Allez assez discutaillé parce que vo’t Mamima va commencer à trouver le temps long…
Prêt les gamins ?
Prêt Monsieur Cheval !
Super prêt Monsieur Ceval !
Alors c’est parti mon Kiki !
En voiture Simone !
En route pour de nouvelles aventures !
En route pour Vienne !!
Oooohhhh !! ça va drôlement vite Monsieur Cheval !
C’est que faut qu’on s’grouille un peu mes p’tits Loulous si vous voulez en profiter !
Accroche-toi bien à moi Lény
Voui Victor, ze m’accroche, z’aime bien, c’est rigolo !
Attention à la descente… toute en douceur !
Tout le monde est là ?
Oui oui Monsieur Cheval, on est là !!

Ouaahh ! c’est beau ! on dirait un dessin animé géant
Regarde Victor, y’a plein de Monsieur Ceval !
Salut les potos, regardez qui j’vous amène…
Hey salut Gaspard ! mais dis-donc, ce ne serait pas les petits-enfants de Mamina et Papinou ?
Enchanté les enfants !
Nous sommes très heureux de faire votre connaissance !
Vous avez fait bon voyage ?
Bon vous les laissez respirer un peu oui !
Bonjour Messieurs les Chevaux….
Bonzour les Monsieur Ceval….
Oh ils sont trop mignons ! Je comprends que Mamina nous les aient envoyés !
Comment ça va les Choupinoux ? Il n’a pas été trop brusque votre chauffeur ? Je le connais l’ami Gaspard…
Non ça va bien, ça va même très bien ! C’est magnifique…
Alors prêts pour un tour de piste ?
Allez les amis tout le monde en place… un, deux, trois… c’est parti

 

On tourne Victor !
Oui Lény, on est sur un manège de chevaux de bois, on fait des tours de manège…
Alors les p’tits Loulous, ça vous plaît ?
Voui Monsieur Ceval !
Oh oui, c’est formidable ! Vos amis sont très gentils et très beaux Monsieur Cheval
Ah merci mon p’tit ! Tu sais c’est un honneur pour nous d’être choisi pour emmener des enfants, vous faire
voyager, vous faire rêver… C’est tellement fort de voir vos yeux pétiller de joie et vos larges sourires sur vos
p’tites bouilles…
Bon, c’est pas tout ça mais faut que j’vous ramène à vo’t Mamina !
On reviendra dis Victor ? Hein Monsieur Ceval, on reviendra voir tes copains ?
Oui ma p’tite Lény, vous reviendrez et même que la prochaine fois, vous choisirez votre destination !
Mais on verra plus tes copains alors…
Oh que si !! Tout le monde sera là, ne t’inquiètes pas, ça fait partie de la magie de ce voyage, la destination
change mais les canassons restent fidèles à leur poste !
Allez les p’tits Loulous, il est temps de dire au revoir…
Au revoir les Monsieur Ceval
Au revoir Messieurs les chevaux, à très bientôt
Au revoir les Enfants !
Au revoir Victor, au revoir Lény !
Au revoir les Choupinoux, revenez-nous vite !
Vous êtes bien accrochés, on va décoller….
Et c’est parti, hihan hihan !!
….
Et voilà mes p’tits Loulous, vous êtes rentrés chez vo’t Mamina
Merci beaucoup Monsieur Cheval !
Oh oui, merci Monsieur Ceval !
Bon allez vite prendre votre goûter et surtout, restez bien sage !
Oui promis ! A bientôt
A bientôt mes p’tits Loulous. Moi j’vais faire une bonne sieste…
A bientôt ! A bientôt !!
Tu te rends compte Lény… Ce voyage, Monsieur Cheval, ses amis, Vienne, le manège….c’est incroyable ce que
l’on vient de vivre…
Ah oui Victor mais moi ze voudrais bien mon goûter maintenant !
Oui tu as raison Lény, allons vite retrouver Mamina

Les enfants !…
Les enfants !…
Le goûter….il y a des crêpes…
On arrive Mamina, on arrive !!
Alors mes petits Anges, comment se porte ce Cher Gaspard ?…..